3 habitudes positives

Au travail, quel que soit le poste que vous occupez, vous avez besoin d’un certain pouvoir d’influence.

Votre influence personnelle ne vous sert pas seulement si vous êtes manager ou le leader d’une équipe. Elle vous sert dans tout ce que vous faites : pour renégocier votre salaire, pour gérer vos relations avec vos collègues et votre hiérarchie, pour savoir obtenir ce que vous voulez.

Je vous propose d’adopter 3 nouvelles habitudes positives qui vous aideront à augmenter votre influence sur votre lieu de travail.

1ère habitude positive :

Arrêtez d’accumuler la tension inutile

Quelqu’un qui ne cesse d’accumuler la tension (en la subissant…) n’a plus assez d’énergie pour être influent, pour s’épanouir.

Mais si vous vous sentez stressé(e) et surmené(e), c’est sûrement pour plusieurs raisons justifiées.

Pour commencer, dites-vous bien que vous ne pourrez pas TOUTES les éliminer, mais que vous pouvez diminuer leur impact sur vous.

Comment ?

D’abord, réfléchissez à toutes les choses qui vous font ressentir du stress dans la journée. Ecrivez-les sur une liste. Par exemple, vous êtes stressé à cause de :

–  la charge de travail trop élevée

–  des réactions de votre patron (qui est irascible et colérique, par exemple)

–  des disputes avec tel collègue (précisez son nom), etc.

Écrivez tout en détail. Sans essayer de trouver une solution.

Ensuite, à chaque fois que vous ressentez une angoisse pendant la journée, réfléchissez à quel point de la liste cette tension correspond.

Dites-vous, par exemple :

« Ok, je réalise que je suis tendu(e) parce que je viens de croiser Untel et qu’il m’a donné exprès une fausse information (le coquin !…).  Il s’agit de ce vieux conflit avec Untel, bien sûr, c’est le point 4 de ma liste.
Je range ceci dans la catégorie 4 : « désaccord avec Untel » et je ne m’en occupe plus pour l’instant
« .

Pourquoi est-ce que je vous demande de faire cela?

Eh bien il s’agit de déplacer une source de stress de l’espace subconscient vers l’espace conscient.

Tant qu’elle reste dans votre subconscient, une source d’angoisse fait des ravages. Elle vous ronge, elle vous fait souffrir, et parfois vous ne le réalisez même pas.

Par contre, dès que vous mettez « le doigt dessus » avec des mots précis, vous la transférez dans le plan conscient ! Son impact diminue immédiatement.

C’est comme lorsque vous mettez de la lumière dans une pièce obscure : elle devient tout de suite moins effrayante.

2ème Habitude Positive :

Soyez Proactif(ve)

Cela veut dire qu’au lieu de vous contenter de réagir à ce qui se passe autour de vous, vous prenez l’initiative. Au lieu d’attendre qu’un événement arrive, pour décider comment y répondre, vous le provoquez vous-même.

Un exemple :

N’attendez pas que la direction de votre entreprise communique ses décisions liées aux vacances. Allez voir votre responsable. Demandez-lui de vous accorder un congé de telle date à telle date, et expliquez-lui pourquoi vous en avez besoin.

En un mot, anticipez, et agissez au lieu de seulement « réagir ». Prenez des décisions avant que les circonstances ne vous y obligent. Cela vous donne une longueur d’avance.

Si un projet vous intéresse, par exemple, n’attendez pas qu’on vous attribue une tâche. Demandez comment vous pouvez contribuer à telle ou telle partie du projet.

3ème Habitude Positive :

Élargissez votre « Cercle de Confiance »

Votre Cercle de Confiance représente toutes les personnes (collègues, supérieurs, interlocuteurs, connaissances, etc. ) dont vous avez réussi à gagner la confiance.

Chaque jour est une occasion de faire rentrer une nouvelle personne dans votre « Cercle ».

Plus votre « cercle de confiance » est grand, plus vous gagnez en respect, en autorité et en influence.

Vous pouvez élargir ce cercle facilement, par des petits gestes :

  • Montrez de l’intérêt vis-à-vis de chaque personne avec qui vous êtes en contact
  • Soyez patient et écoutez vraiment quand une personne vous parle
  • Ne vous laissez jamais tenter par l’envie de transmettre un ragot. Jamais. Ceci est très important pour votre image.
  • Rendez des petits services, dans la mesure du possible bien sûr, et sans non plus laisser les autres exploiter votre gentillesse.
  • Évitez de juger qui que ce soit. Même lorsque tout le monde autour de vous le fait.

Si vous vous démarquez ainsi des autres, vous attirerez leur respect et leur confiance.

Et si vous gagnez leur confiance, vous avez déjà fait le premier pas (un pas essentiel !) pour  maîtriser la persuasion et l’influence en entreprise et savoir obtenir pratiquement tout ce que vous voulez.

 

Pensez à adopter progressivement ces 3 habitudes positives, elles ne demandent pas un effort énorme, et les résultats pourraient vous surprendre.