comment augmenter votre pouvoir de persuasion

Comment faire pour augmenter votre pouvoir de persuasion quand vous n’avez pas le temps ? Y a-t-il des techniques « express » ? Des « raccourcis » ? Heureusement, oui.

Vous savez déjà que la persuasion est un art qui s’inspire de nombreuses branches des sciences sociales, comme la PNL, etc.

Son étude est complexe. Mais vous n’êtes pas obligé(e) de vous y consacrer pendant des années avant de pouvoir constater des résultats.

Si vous n’avez pas le temps d’étudier tout ça, orientez-vous vers les techniques « express » : celles qui sont les plus simples, condensées, applicables tout de suite et efficaces même sans aucune expérience.

En voici 3 que vous pouvez utiliser dans quasiment toute circonstance pour augmenter votre pouvoir de persuasion :

1. Utilisez le prénom de votre interlocuteur

C’est aussi simple que ça : pendant la discussion avec une personne que vous souhaitez convaincre, utilisez plusieurs fois son prénom (ou son nom, mais le prénom instaure plus de familiarité entre vous). Cela vous semble peut-être trop « facile », mais ça marche !

Deux choses à retenir pourtant : n’abusez pas de cette technique (ne commencez pas chacune de vos phrases avec le prénom de la personne en face de vous, ça  devient fatigant.)

Deuxièmement : utilisez le prénom sous la forme que son propriétaire préfère, pas autrement. Si vous avez en face de vous Benjamin, ne l’appelez pas automatiquement Ben. Certaines personnes détestent les formes raccourcies de leur prénom.

2. Utilisez des verbes à l’impératif

La forme impérative des verbes est celle qui pousse à l’action : « faites ceci », « agissez ainsi », « donnez-moi votre numéro », etc.
Quand vous voulez persuader, préférez donc cette forme verbale, lorsque c’est possible.

Dites « réfléchissez à ce qui se passera demain », « faites un effort s’il vous plait », « regardez ce devis que je vous ai préparé » plutôt que « et si vous pensiez à ce qui se passera demain? » « Pourriez-vous faire un effort? » ou « Si vous voulez bien regarder ce devis… » etc.

Bien sûr, vous devez veiller à ce que vos phrases ne deviennent pas trop agressives, cela pourrait avoir l’effet inverse.

3. Imitez

On parle souvent de la « technique du miroir » : technique largement inspirée de la PNL et qui consiste à utiliser le même « registre » de langage ou d’attitude que votre interlocuteur, un registre plutôt visuel ou plutôt auditif, etc.

Lorsque vous voulez persuader quelqu’un, pensez donc à imiter (sans pousser la chose jusqu’aux limites du ridicule, bien sûr) les gestes, les attitudes et la façon de parler de votre interlocuteur.

S’il (ou elle) rigole, rigolez avec lui. S’il est assis, asseyez-vous également. S’il parle vite, parlez vite, vous aussi, et adaptez-vous si au contraire cette personne parle lentement.

C’est un des premiers réflexes de persuasion que vous devez avoir constamment à l’esprit : adaptez-vous à votre interlocuteur en l’imitant. Cela vous permet d’établir un lien affectif subtil avec cette personne, un premier « pont de communication » entre vous, très utile au moment où vous tenterez de le persuader.

Olivier

Enregistrer

Vous aimerez aussi :