comment prendre la parole en public - attirer l'attention

Prendre la parole en public est un défi même pour les plus extravertis. Car s’exprimer devant un groupe n’est pas forcément une question de timidité. C’est avant tout un art qui s’apprend, qui s’apprivoise petit à petit, quelle que soit votre personnalité.

Il s’agit de maîtriser une certaine technique, oui, mais aussi – et surtout – de savoir capter l’attention du public. Vous devez avant tout vous assurer que tout le monde vous écoute, que vous avez établi « une connexion » avec eux.

Comment faire pour attirer l’attention des personnes devant vous (surtout si vous êtes dans une grande salle, ou un amphithéâtre) ?

Il ne s’agit pas de lancer simplement « Attention, j’aimerais avoir toute votre attention »… Ni de vous vous racler la gorge en espérant que des regards bienveillants se dirigent vers vous.

comment prendre la parole en public - attirer l'attentionNe vous leurrez pas : lorsque vous vous adressez à un public, vous n’êtes pas automatiquement au centre de l’attention. Même si votre intervention était programmée.

Cette attention, vous devez la mériter, en quelque sorte. Car même si au début les yeux se tournent poliment vers vous, peut-être que vous ne garderez pas cette attention plus de quelques secondes.

Prenez n’importe quelle conférence :  dans la salle, certains piquent du nez au bout de quelques minutes (alors que le sujet peut être intéressant !). D’autres font semblant d’écouter alors que leur esprit est à des milliers de kilomètres de là.

Vous devez donc vous assurer de : 1/ capter l’attention du public et 2/ de garder cette attention pendant votre prise de parole.

Pour la première étape, il vous suffit de quelques secondes. Utilisez un trait d’humour, une annonce, ou encore cette technique du « problème à résoudre ».

En revanche, pour la deuxième étape, c’est un peu plus complexe.

Plus les minutes passent, plus vous risquez de perdre l’attention de l’auditoire. Mais les vrais professionnels de la prise de parole ne s’en inquiètent pas, parce qu’ils se fient toujours à une règle d’or :

VOUS DEVEZ ÊTRE CONSTAMMENT
L’ÉLÉMENT LE PLUS INTÉRESSANT DE LA PIÈCE !

Ce qui amène souvent le public à « décrocher », ce n’est pas tant le contenu du discours, mais la personne qui le prononce.

Si la personne de l’orateur n’est pas assez captivante, ses arguments seront moins écoutés. C’est injuste, mais c’est ainsi. Si l’orateur ne bouge pas, utilise le même ton de voix sans variation, il devient monotone et inintéressant. Et malheureusement, cela rendra également ses paroles inintéressantes.

Entraînez-vous donc à être un orateur (une oratrice)  intéressant(e) et si possible, imprévisible. En fait, plus vous surprenez votre public, plus vous chassez l’ennui, et moins vous perdez son attention.

Voici 8 astuces d’orateurs professionnels qui ne se contentent pas de prendre la parole en public avec aisance, mais savent garder l’attention de leur public du début à la fin :

1. Marchez et bougez constamment

Pendant que vous parlez, déplacez-vous en permanence. Cela suppose évidemment que vous maîtrisiez suffisamment votre sujet pour pouvoir en parler librement, tout en marchant. Ne restez pas sur le podium ou derrière un pupitre tout le temps. Eloignez-vous, profitez de tout l’espace disponible, marchez même dans la salle où le public est assis. Vos déplacements surprennent, et il n’y a que très peu de gens qui peuvent encore détourner leur attention si vous les « obligez » à suivre vos mouvements. Jouez également sur la mobilité de vos bras, et sur votre sourire, car le sourire et le langage du corps ne passeront jamais inaperçus !

2. Essayez d’établir un contact visuel

L’idéal c’est d’établir un contact visuel individuel avec chacune des personnes de l’auditoire, une par une. Vous retenez facilement  l’attention d’une personne si vous lui donnez l’impression que vous vous adressez à elle directement. En tout cas, évitez  d’avoir le regard plongé dans vos feuilles ou sur votre ordinateur. La « connexion » s’établit principalement par le regard, et c’est à vous de l’établir.

3. Utilisez l’humour – de préférence à des moments inattendus

Raconter des blagues est une bonne stratégie, mais cela reste un peu risqué. Vérifiez bien que vos anecdotes ou vos blagues sont adaptées à TOUT votre auditoire. Il ne s’agit pas de diviser votre public… Si vous n’en êtes pas sûr(e), renoncez-y.

En revanche, si vous avec la certitude que cela fera rire, c’est parfait. La meilleure méthode est d’utiliser l’humour de manière inattendue : placez-le à un moment où votre présentation est très riche en informations, par exemple, pour détendre et faire sourire, et ainsi ramener à nouveau toute l’attention vers vous.

Un orateur exceptionnel que je connais utilise souvent ce principe pour s’assurer que son public reste en phase avec lui. S’il lui arrive d’écorcher un mot ou si un incident quelconque l’interrompt, il fait appel à l’autodérision. Par exemple, pendant un de ses discours, un grésillement désagréable a retenti pendant quelques secondes dans les hauts parleurs de la salle. Un incident qui aurait pu le déstabiliser. Mais au lieu de se laisser perturber, il a lancé : « Ils essayent probablement de me dire que je deviens barbant. » Tout le monde a ri, l’attention était relancée.

4. Variez l’intonation de votre voix

Variez le volume et le rythme de votre voix. Adaptez l’intonation au contenu de votre discours. N’ayez pas peur de faire des pauses. Variez votre style oratoire en permanence, pour éviter que votre public ne s’y habitue mais aussi pour donner un peu de « couleur » à vos propos.

5. Misez au maximum sur l’interaction

Vous excellez dans l’art de prendre la parole en public quand vous savez vous appuyer sur les autres…  A chaque fois que cela est possible, faites participer le public. Une bonne technique consiste à poser des questions à quelqu’un de précis dans l’auditoire.

Choisissez une personne (au hasard ou de manière stratégique) et posez-lui une question simple, à laquelle elle pourra répondre sans difficulté (Exemple : « Et vous, Monsieur, quel âge ont vos enfants ? »). Cela amène les autres personnes à penser qu’à tout moment,  vous pourriez  vous adresser à elles aussi.

6. Utilisez des supports visuels

Si le sujet s’y prête, faites appel à des supports visuels. Quand les personnes qui vous écoutent disposent d’une illustration visuelle, elles font moins d’effort intellectuel, et peuvent davantage se concentrer. Attention, pour que cela fonctionne, ces supports visuels doivent être très épurés, simples, avec très peu d’éléments (ou de mots) sur chaque page (ou visuel).  Sinon, vous risquez d’obtenir l’effet inverse, et de surcharger votre auditoire en informations.

7. Soyez audacieux(euse), n’ayez pas peur de vous exposer à la controverse

Osez introduire quelques éléments surprenants, voire même controversés dans votre discours. Tout en respectant l’opinion de votre public,  n’ayez pas peur de bousculer les idées reçues ou d’intriguer vos auditeurs. Parfois, rien qu’un petit exemple qui s’écarte d’une « norme » généralement acceptée peut relancer l’attention.

Par exemple : « Nous sommes tous épuisés par nos longues journées de travail. Mais savez-vous qu’en Suède, les entreprises sont en train de tester la journée de 6h ? » (c’est d’ailleurs un fait véridique que vous pouvez lire ici)

8. Détendez-vous et prenez du plaisir

Si prendre la parole en public est une corvée pour vous, le public le ressentira.

Rendez ce moment agréable, tout d’abord pour vous. Essayez d’y prendre du plaisir. Souriez à votre auditoire et faites-leur comprendre que vous appréciez leur compagnie. Faites-leur ressentir que vous êtes en train de passer un moment agréable. Trouvez des éléments qui rendent la prise de parole intéressante pour vous-même (ne serait-ce que grâce aux réactions et aux réponses de votre public). Si vous y trouvez du plaisir, ce sera également une expérience positive et agréable pour votre auditoire.

***

 

Vous voulez vraiment maîtriser la prise de parole en public ? Formez-vous avec un programme complet :

prendre la parole en public- le programme complet

 

Vous aimerez aussi :